Eva Besnyö, 1910-2003 : l’image sensible ◊ Jeu de Paume / le magazine

See on Scoop.itLe BONHEUR comme indice d’épanouissement social et économique.

Quand je me déplace avec mon appareil photo, je vois les choses. Avec un sac à provisions, je passe à côté de tout.
Eva Besnyö

 

Marion Beckers et Elisabeth Moortgat, commissaires de l’exposition « Eva Besnyö : l’image sensible » au Jeu de Paume, puis Iara Brusse, fille d’Eva Besnyö et responsable de la collection éponyme, retracent le parcours d’une photographe indépendante et engagée.

 

via @Jeudepaumeparis

See on lemagazine.jeudepaume.org

Publicités

A propos de l’Association Concert Urbain

L'association Concert-Urbain mène une action originale afin de mettre les nouvelles technologies au service du dialogue et de la concertation sociale. http://www.concert-urbain.org
Cet article a été publié dans associatif. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s