Allons faire-ailleurs ! | Les Faire-Ailleurs

See on Scoop.itactions de concertation citoyenne

Les faire-ailleurs proposent de créer des espaces de « fabrication » de possibles, de vies, d’autonomies, de réappropriations, d’inventions, de réinventions, de gratuités, d’échanges, de créations. Pour faire-ailleurs, il suffit de passer le pont : créer un magasin gratuit, une troupe itinérante, viser l’autosuffisance alimentaire et énergétique, créer ou ouvrir des habitats collectifs viables, ouverts et autonomes… Faire-ailleurs signifie ‘faire’ pour se défaire des dépendances qui nous sont imposées, créer ses propres systèmes de fonctionnement, créer ses propres limites aux libertés retrouvées par la réinvention de nos vies. Ne plus dépendre de ce qui nous est imposé ne veut pas dire rejeter l’invention mais se la réapproprier (soi-même et pour les autres), la rendre accessible à tous sans profits ni intérêts économiques, commerciaux ou matériels.

Quiconque partageant cette dynamique peut se dire « faire-ailleurs » car la création d’un réseau ou d’un concept n’a pas à dérober le sens à ceux et celles qui, partout dans le monde, souhaiteraient se le réapproprier

See on www.faireailleurs.org

Advertisements

A propos de l’Association Concert Urbain

L'association Concert-Urbain mène une action originale afin de mettre les nouvelles technologies au service du dialogue et de la concertation sociale. http://www.concert-urbain.org
Cet article a été publié dans associatif. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s