Linguistique et numérique 5. Énonciations collectives et styles multiples | La pensée du discours

See on Scoop.itactions de concertation citoyenne

« Si nos tweets sont nos traces, on n’a pas le cul sorti des ronces, pour la postérité », tweet d’Übrigens, 14.08.2012…

 

Nos tweets sont effectivement nos traces, entre autres : les univers numériques nous amènent à écrire beaucoup, dans des lieux différents, sous des modalités énonciatives inédites, au sein de genres de discours et avec des styles différents. Après avoir parlé du pseudonymat dans le billet précédent, j’aborde ici trois autres phénomènes qui engagent la figure de l’énonciateur-scripteur numérique : l’hétérogénéité technodiscursive, qui permet à un énoncé, grâce à l’hypertexte en particulier, de se déployer sur des plans différents, l’énonciation collective, c’est-à-dire l’écriture simultanée à deux, voire trois claviers, voire plus, incluant des phénomènes d’augmentation scripturale caractéristique du web 2.0, et les styles et “lectes” multiples qu’un même scripteur peut déployer sur le web, qui lui permettent de s’inscrire de manière fluide dans des genres de discours différents.

See on penseedudiscours.hypotheses.org

A propos de l’Association Concert Urbain

L'association Concert-Urbain mène une action originale afin de mettre les nouvelles technologies au service du dialogue et de la concertation sociale. http://www.concert-urbain.org
Cet article a été publié dans associatif. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s