La France s’intéresserait-elle enfin pour de bon au design ?

See on Scoop.itLe BONHEUR comme indice d’épanouissement social et économique.

Reconnaître et promouvoir le design, c’est comprendre que celui-ci n’est pas « l’esthétique industrielle ». Roger Tallon, l’un des plus importants designers internationaux du XXe siècle, le martelait : l’esthétique industrielle est le « pauvre alibi des systèmes industriels sous-développés ». Elle « “stylise” et “enjolive” les produits arriérés ». Le design, au contraire, redéfinit la structure des objets. Il observe les modes de vie et en déduit de nouveaux usages.

See on www.telerama.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.