Démocratie environnementale et territoires : un bilan d’étape – Cairn.info

See on Scoop.itactions de concertation citoyenne

Participation et environnement semblent liés de manière consubstantielle. Historiquement, le green discontent, ou « mécontentement environnemental », prend forme dans le courant des années 1960 et se présente d’emblée comme un Janus bifrons : une critique de la modernisation fondée sur ses effets locaux et bientôt globaux sur l’environnement, doublée d’une mise en cause du mode de conduite des affaires communes. La participation se présente alors comme un correctif indispensable au poids des logiques administratives et économiques, en favorisant la prise en compte de valeurs sociales supposées plus soucieuses de l’environnement et davantage orientées vers le long terme. À partir de là, dans l’ensemble des pays occidentaux, les politiques de l’environnement et de la participation vont évoluer en étroite articulation et donner progressivement naissance à des formes variées de « démocratie environnementale »[2

See on www.cairn.info

A propos de l’Association Concert Urbain

L'association Concert-Urbain mène une action originale afin de mettre les nouvelles technologies au service du dialogue et de la concertation sociale. http://www.concert-urbain.org
Cet article a été publié dans associatif. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s