Isac Chiva, ethnologie [« sauvage »] et politique patrimoniale – Revues.org

See on Scoop.itLe BONHEUR comme indice d’épanouissement social et économique.

Isac Chiva, ethnologie et politique patrimoniale
Revues.org
La Mission du patrimoine ethnologique du ministère de la Culture naît, au début des années 1980, d’une opportunité partagée entre une politique et une discipline.

 

 

C’est à ce point de rencontre entre science et politique que se constitue le patrimoine ethnologique théorisé par Isac Chiva (1925- 2012), qui s’attache à le construire comme une notion. Chiva pratiqua pour ce faire une série d’opérations intellectuelles : rupture, dans son esprit sans doute épistémologique, avec les usages idéologiques du mot « patrimoine » ; insertion dans l’histoire de la discipline ; emprunts à d’autres disciplines telle la génétique des populations ; définition positive de la notion qu’il lie étroitement à la recherche. Du côté de la politique, ce projet disciplinaire servira de point d’appui contre une ethnologie dite « sauvage ».

See on terrain.revues.org

A propos de l’Association Concert Urbain

L'association Concert-Urbain mène une action originale afin de mettre les nouvelles technologies au service du dialogue et de la concertation sociale. http://www.concert-urbain.org
Cet article a été publié dans associatif. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s