Passionnant entretien de Gilles Clément sur @f_inter : La nature recréée est-elle encore naturelle ?

See on Scoop.itLe BONHEUR comme indice d’épanouissement social et économique.

Gilles Clément : Il faut d’abord revenir sur le terme de nature. Isabelle Steinger rappelle que le mot nature a été créé par les Grecs, pour analyser le monde objectif manipulé par les dieux. On a donc créé le mot pour en faire quelque chose de clair et l’étudier ensuite. Cela suppose un début de mise à distance par rapport à la nature. Mais pourtant, les hommes sont en rapport avec elle. Le deuxième temps de mise à distance avec la nature est le moment de l’invention des instruments, qui nous permettent de la regarder de plus près. Enfin, le troisième temps de mise à distance correspond à la vision romantique, qui est peut-être la plus forte car la plus dramatisée.

 

Cette vision est totalement remise en question au début du XXème siècle, avec l’apparition du principe d’écologie : tout est lié, alors pourquoi irait-on sortir l’homme de l’écosystème ? C’est tout à fait artificiel de sortir l’homme de la nature et de mettre une distance entre les deux. Parler de la nature, c’est continuer de la mettre à distance. Mais le terme lui-même est commode. Il faudrait mieux envisager le rapport homme/nature comme un état d’immersion, à l’égal des autres êtres vivants.

 

Le bouleversement culturel survient avec l’avènement écologique. L’homme n’est alors plus vu comme l’élément central, comme en état de flottaison entre les êtres vivants avec qui on est en contact. On assiste aujourd’hui à une grosse remise en question. La question de la « nature » ne se pose plus du tout comme il y a un siècle.

association concert urbain‘s insight:

via Urbain, trop urbain ‏

@urbain_

 

See on www.cafe-geo.net

A propos de l’Association CONCERT-URBAIN

L’association Concert-Urbain est spécialisée dans la mise en œuvre de projets multimédias à vocation sociale. Internet est le support de notre intervention. C’est un moyen d’initiation aux nouvelles technologies, c’est un moyen d’intégration et de valorisation des cultures, c’est un pont entre les citoyens et leurs représentants. Nos actions comportent trois aspects distincts : • former ceux qui le souhaitent à l’usage des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication ; • bâtir des outils adaptés aux besoins de la concertation ; • renforcer le tissu social en encourageant l’expression personnelle et citoyenne. A cette vocation sociale s'ajoute le souhait d'expérimenter des plateformes techniques innovantes, qui privilégient la rencontre et le débat. Notre équipe inclut des artistes, des musiciens, des sociologues et des journalistes. Aucun n’est salarié ; nous travaillons « par projet ». Voir notre page FACEBOOK pour les dernières infos ! https://www.facebook.com/Concert-Urbain-216943278327209/
Cet article a été publié dans associatif. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s