Communiqué du PEROU : 40 CV dans un bidonville .pdf – EXPULSION de « ces gens là »

See on Scoop.itLe BONHEUR comme indice d’épanouissement social et économique.

 

Sur le territoire de Grigny (91), quarante familles roumaines expulsées au printemps dernier de Ris-Orangis se sont établies dans un nouveau bidonville. Contre celles-ci, la Mairie communiste a aujourd’hui engagé une énième procédure d’expulsion. Ici comme ailleurs, c’est à éloigner « ces gens là » que l’on s’acharne, comme le veut la doctrine en vigueur au sein du gouvernement socialiste actuel. L’irresponsabilité est si vaste qu’elle ne connaît point de frontière partisane. L’indigence politique est généralisée.

A l’aune de l’hostilité ambiante, force est de constater que l’habitat de ces familles est bien moins indigne que le regard que, collectivement, nous continuons de porter sur elles. C’est à vivre ensemble qu’il conviendrait de s’acharner. Alors verrions-nous se multiplier des actes politiques responsables consistant à bouleverser les regards et, dans le même mouvement, à construire l’hospitalité sans laquelle une ville n’est pas.

C’est pourquoi, après avoir construit avec ces familles la « Place de l’Ambassade » à Ris-Orangis, le PEROU a conçu un curriculum vitae pour un adulte par foyer. Une prise de parole quarante fois multipliée, autant de récits émancipés de l’identité problématique à laquelle sont communément cloués ces citoyens européens. Une « ambassade de papier » offerte en dix exemplaires à chacun lundi dernier, un outil de médiation singulier conçu pour créer de nouvelles relations avec la ville alentour. Un manifeste annonçant que chacun vivra et travaillera bien ici-même, sur ce sol européen qui nous est commun.

Les 40 Curriculum Vitae sont à télécharger ici <http://www.perou-emploi.org/pdf/cv-global.pdf&gt;; . Et à colporter auprès d’employeurs potentiels.
Un site est dédié au projet : www.perou-emploi.org <http://www.perou-emploi.org/&gt;;

NB : Le PEROU est invité au festival de cinéma de Douarnenez qui débute le 23 août (http://www.festival-douarnenez.com <http://www.festival-douarnenez.com/&gt;; ). Le vendredi 30 avril à 11h30 à l’Auditorium, seront présentés : La Place Ris Orangis, court-métrage réalisé par Aude Tincelin et Jean-François Joly à partir d’images tournées par les habitants du bidonville ; Ris-Orangis – Petits instants, court-métrage réalisé par la plasticienne Joana Zimmermann ; Considérant qu’il est plausible que de tels événements puissent à nouveau survenir, moyen-métrage réalisé par Sébastien Thiéry.
Durant tout le festival sera également présenté O sandipe – Le Silence, série de 80 portraits filmés par Laurent Malone et, les 29, 30 et 31 août à 13h30 au Salon Image, Smala, une ville détruite par des hommes en uniforme réalisé par Stany Cambot du collectif Echelle Inconnue.  

—–
Sébastien Thiéry
0033 (6) 12 34 70 28

PEROU-paris /www <http://www.perou-paris.org>
Journal de l’Ambassade à Ris-Orangis / www <http://perou-risorangis.blogspot.fr>

Ecole des arts politiques /www <http://blogs.sciences-po.fr/speap/&gt;;
Université Foraine / www <http://universiteforaine.overblog.com

See on www.perou-emploi.org

A propos de l’Association Concert Urbain

L'association Concert-Urbain mène une action originale afin de mettre les nouvelles technologies au service du dialogue et de la concertation sociale. http://www.concert-urbain.org
Cet article a été publié dans associatif. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s