L’ECOSYSTEME…pour tous!

Les initiatives de Concert-Urbain ont pris forme grâce à l’apport de partenaires venus de différents secteurs : éducation populaire, art thérapie, théâtre, philosophie, design, informatique. Nous avons aussi reçu de l’aide du Ministère de la Culture, du CNC, de la Région Ile de France, du CGET, de la Mairie de Paris, la Mairie du 75014 et de la Mairie du 75013. A ces aides publiques s’ajoutent des bourses de la Fondation de France, La Fondation Louis Leprince Ringuet (Merci Annie Gentès de Paris-Tech !).

Dans le privé, un partenaire remarquable nous a mis le pied à l’étrier des TIC en réseau : la société TIMSOFT.

Tous nos projets ont aussi bénéficié de l’apport d’élèves en formation : à l’Ecole Multimédia, à Paris-Tech, a l’ESIA Ivry-sur-Seine, au CFA Com’ Bagnolet, au Pôle Innovant Lycéen Lazare Ponticelli, au Master DIMI de Paris13. Sans oublier toutes les associations qui ont contribué à faire vivre les « prototypes ». Merci à toutes et tous !

Quelques thèmes explorés ensemble :

  1. Modalités de la décision : la notion de Maîtrise d’Usage ; une analyse de la dynamique inhérente à toute délibération, flux des rapports de force.
  2. Représentation des parties prenantes : les postures rhétoriques qui façonnent le débat – récits, rôles, masques, avatars.
  3. Design d’espaces de rencontre numériques : comment structurer les échanges entre parties prenantes très variées, avec l’objectif de contourner les hiérarchies et cloisonnements qui inhibent les initiatives transversales.
  4. Comment faire émerger et puis rendre compte des tendances d’opinion et « signaux faibles ». Outils statistiques, data visualisation, aides à la décision.
  5. Comment étendre ces dynamiques et représentations dans l’espace public de manière innovante et ludique (à l’échelle de la ville, sur les réseaux sociaux, avec une approche « living art », etc).

C’est beaucoup dire ! Mais les problèmes auxquels nous sommes confrontés sont « vaches », pour citer le designer Horst Rittel, professeur d’origine allemande enseignant à l’Université de Californie dans les années 1970 : « designing for social change is a wicked problem ». Les problèmes sont mal formulés, sans véritable cahier des charges, pour des clients en désaccord, … Nous devons nous tendre la main et partager pour nous en sortir…

Vous trouverez des exemples concrets ci-dessous ou bien via le menu déroulant.

Stratégies de contributions…transmédia.
https://concerturbain.wordpress.com/galerie-images/strateges-de-la-contribution/

La mobilisation de toutes les parties prenantes lors de L’Action Propreté de la Régie de Quartier Tela13…
https://concerturbain.wordpress.com/galerie-images/conseil-citoyen-paris-13-actions-pour-la-regie-de-quartier-tela13/

Un enseignement décloisonné au Pôle Innovant Lycéen Lazare Ponticelli…
https://concerturbain.wordpress.com/galerie-images/le-decloisonnement/

A l’écoute des plus fragiles…Projet de concertation auprès des personnes en situation de handicap mental, CG94.
https://concerturbain.wordpress.com/galerie-images/a-lecoute/

Le « A » dans ls S.T.E.A.M. au Vent Se Lève…
https://concerturbain.wordpress.com/galerie-images/lexpression-artistique/

La Fête …co-créative ! l’exemple du quartier Paradol, réseau de militants imaginatifs, suivis de près par la Mairie du 75014…
https://concerturbain.wordpress.com/galerie-images/la-fete-co-creative/